Réussir à être Heureux ? Mais Oui, c'est possible.

http://www.aupaysdecandy.fr/index.rss

IMG_20160523_121831.jpg

Le Bonheur, c’est un grand mystère, que les philosophes s’échinent à étudier depuis des millénaires.Et pourtant, être Heureux peut commencer par quelques principes très simples.

1. Être en paix avec soi-même

Le bonheur commence avant tout par soi, par son corps et par sa tête. On peut avoir la plus belle vie qu’il soit, si l’on est mal dans sa peau, tout paraîtra pénible. La première étape donc, est de faire la paix avec soi même. Il faut s’accepter tel que l’on est : accepter ses défauts, mais aussi ses faiblesses et son passé qui peut parfois être douloureux.
Comment ? Socrate avait la réponse et le disait « connais-toi toi même ! » Passez du temps à vous connaître et faites le point sur vos points fort et vos richesses. Cela vous donnera confiance en vous, et c’est l’une des clefs du bonheur. Aussi, apprenez à faire confiance à votre instinct : cette petite voix dans votre tête qui vous dit ou pas de faire quelque chose. Les gens malheureux sont souvent condamnés à douter sans cesse de leur choix. Pour être heureux, il faut apprendre à se laisser porter par notre instinct, qui lui, sait généralement ce qui nous correspond. Apprenez donc à l’écouter, à le tester et à ne faire plus qu’un avec lui. Votre vie ne se trouvera que plus facilitée et donc plus paisible.

2. Soignez vos relations

Le psychiatre chercheur Robert Waldinger est catégorique sur la question : « le bonheur, c’est les autres ». Ce que l’humain chercherait avant tout c’est l’approbation, un certain regard de ses pairs qui lui permet de déterminer sa valeur propre et donc d’être heureux ou pas. Bien plus qu’un regard, avoir de bonnes relations a de véritables effets sur notre santé : on vivrait plus vieux, aurait de meilleures fonctions cérébrales et une meilleure santé. Bref, pour être heureux, il faut être entouré.
Comment ? Soigner ses relations demande du travail et de l’effort. Mais avec un peu de persévérance, tout est possible.
Niveau famille, ménagez-vous des temps de l’année pour visiter parents et grand-parents, ou organiser des cousinades. Qu’on le veuille ou non, notre famille a été notre premier lieu de socialisation et a modelé la personne que nous sommes aujourd’hui. Bref, la famille, c’est important.
Niveau amitié, le temps peut parfois en étioler certaines et ce n’est pas grave. En amitié comme de partout, on préfère la qualité à la quantité. Rien ne sert d’avoir 50 amis, il faut juste en avoir quelques uns qui savent nous entourer et bien nous soutenir.
Niveau amour, soyons ravis ! Car il est aujourd’hui, grâce aux nouvelles technologies, beaucoup plus facile de faire des rencontres grâce à certaines applications comme Badoo. Rien ne sert de rester dans son coin en pensant que le grand amour n’arrivera jamais : sortez, rencontrez et laissez la magie opérer. Car oui, être amoureux c’est compliqué mais cela amène aussi son lot de plaisir et de bonheur.

3. Donner un sens à sa vie

Une des choses que les gens heureux font différemment est de vivre dans l’instant présent et de reconnaître la chance d’en faire partie. Ceux qui vivront dans le passé seront sujets à la déprime, et ce qui anticiperont le futur seront sujets à l’anxiété. Il faut donc réussir à être content de ce que l’on a, là tout de suite, maintenant. Il faudra ensuite donner un sens à sa vie : « pourquoi suis-je là ? », « que faire ? », « quelle est la prochaine étape ? », autant de questions parfois sans réponse qui peuvent créer une grande anxiété et empêcher le bonheur de s’installer de manière durable.
Comment ? En étant reconnaissant de ce que l’on a dans le présent. Avoir envie de rêver et de vouloir toujours plus est humain et normal, mais il ne faut pas oublier d’être reconnaissant de ce que l’on a déjà. On rêve d’être star de cinéma à Hollywood et l’on n’est « que » prof de théâtre ? Soyons reconnaissant de pouvoir vivre de notre passion et d’avoir un métier intéressant dans le domaine de nos rêves. Le reste viendra peut-être ensuite, mais protégeons ce que l’on a déjà et soyons en fiers.
Une fois cette reconnaissance acquise, donnez un sens à votre vie en faisant un bilan. Vous pouvez par exemple l’écrire dans un journal, sur une feuille de papier, ou tout simplement par introspection. Posez-vous les bonnes questions : sur vos valeurs, sur ce que vous attendez de votre famille, de l’amitié, de l’amour, ou de votre vie professionnelle. De quel genre de vie rêvez-vous ? Pour arriver à un tel travail sur soi, une thérapie avec une professionnel peut parfois être envisagée.

IMG_20171030_203848_957.jpg

4. Prendre soin de soi

On ne le dira jamais assez, mais l’une des façons d’être heureux est de vivre sainement. Le bonheur, c’est aussi une affaire personnelle. Les psychologues s’accorderont d’ailleurs à dire que chacun peut être maître de son propre bonheur. Cela peut demander beaucoup d’exercice mais avec le temps, cela vient tout naturellement. Le but est donc de prendre soin de soi.
Comment ? Tout d’abord en apprenant à gérer ses émotions. Pour cela, la pratique du sport ou de la méditation peut être une bonne idée. Ensuite soignez votre hygiène de vie : mangez sainement, couchez vous à heures assez fixes en semaine et évitez toute substance trop nuisible qui peut augmenter le stress comme les sodas ou alcools en tout genre. Prenez soin de votre santé car sans celle-ci, les risques de ne pas être pleinement heureux sont très probables. Enfin, prendre soin de soi signifie aussi « se faire plaisir » : cela peut être une sortie au resto, l’achat d’une nouvelle veste que vous aviez repéré depuis longtemps, ou alors plus simplement une glace un après-midi de soleil ou une promenade en pleine nature. N’hésitez pas à lister les choses qui vous rendent heureux et à les faire aussi souvent que possible. Cela fait aussi partie de prendre soin de soi.

Alors, qu’attendez-vous pour être heureux ?