LA SIRENE.

http://www.aupaysdecandy.fr/index.rss

 IMG_9534.JPG

C’était une Sirène.

Une sirène qui avait échouée au 20ème siècle, un beau Samedi d’Avril.

Son voyage avait duré 9 mois.

Elle était frêle et timide cette Sirène, c’est pourquoi, elle avait laissé pousser sa chevelure ondulante à l’infinie, la protégeant ainsi, telle une armure cuivrée.

Douce lorsqu’elle était apaisée, volcanique lorsqu’elle se sentait en danger, son être entier était chargé d’émotions.

Vivant au rythme des équinoxes, le soir, elle se laissait bercer par la litanie des vagues, comme une mère murmure doucement à l’oreille de son enfant.

Elle nageait souvent dans une mer d’huile, et pourtant, elle avait traversée de terribles tempêtes, digne des colères légendaires de Zeus.

Aimant se prélasser sur des dunes de sables chauds, elle jouait avec lui en utilisant ses doigts, comme s’il s’agissait d’un sablier, à travers lesquels, le temps s’égrenait peu à peu.

Sauvage et fière, elle composait elle-même les règles de sa vie, le temps lui ayant appris que pour vivre heureux il fallait vivre caché !

Petite Sirène, sois-en sûre, le monde t’appartient.

blog au pays de candy,blog mode,blog mode au pays de candy,blog mode montpellier,blog montpellier,blog palavas,blog maillot de bain,blogueuse maillot de bain,maillot de bain miss guided,sirène,missguided maillot de bain

blog au pays de candy,blog mode,blog mode au pays de candy,blog mode montpellier,blog montpellier,blog palavas,blog maillot de bain,blogueuse maillot de bain,maillot de bain miss guided,sirène,missguided maillot de bain

blog au pays de candy,blog mode,blog mode au pays de candy,blog mode montpellier,blog montpellier,blog palavas,blog maillot de bain,blogueuse maillot de bain,maillot de bain miss guided,sirène,missguided maillot de bain

blog au pays de candy,blog mode,blog mode au pays de candy,blog mode montpellier,blog montpellier,blog palavas,blog maillot de bain,blogueuse maillot de bain,maillot de bain miss guided,sirène,missguided maillot de bain

 

MAILLOT DE BAIN MISSGUIDED

KIMONO MISSGUIDED

LUNETTES DE SOLEIL COEUR ALIEXPRESS

Un week-end à Copenhague

http://juicesandcakes.blogspot.com/feeds/posts/default?alt=rss

Il n’en faut pas plus pour vous expliquer ce que j’ai fait le weekend dernier : 2 jours en capitale danoise.
Cet article est l’occasion de revenir et de vous décrire sur ce que j’ai pu faire pendant ces 48h.

Nous sommes arrivées à Copenhague le vendredi matin. Avant de découvrir la ville, nous sommes allées déposer nos bagages dans le airbnb que j’avais réservé, dans le quartier de Frederiksberg. Comment vous dire que la déco était à tomber ! En plus d’être beau, l’appartement était nickel et très bien placé. Si vous cherchez un logement pour séjourner dans la ville, je vous le recommande vivement !


Pour ce premier jour, nous avons un peu flâné dans les rues de la ville. Nous sommes passées devant le vieux parc d’attractions, Tivoli. Nous ne sommes cependant pas rentrées dedans, nous me l’avions un peu déconseillé. Pour environ 15€ l’entrée, apparemment, ça ne valait pas le coup. Nous avons donc continué notre chemin vers Strøget, LA rue commerçante de Copenhague. Après un passage obligé chez Hay, nous avons atterri chez Søstrene Grenes, un magasin du style Hema mais avec beaucoup plus de choix et une déco d’inspiration scandinave (forcément) à très petits prix ! Le rêve ! Autant vous dire que je me suis fait bien plaisir (:
Après dégustation d’un bon Glögg, le typique vin chaud danois, nous sommes rentrées tranquillement à notre appartement pour se reposer. Bah oui, se lever à 4h du matin pour prendre un avion, nous ne le ferions pas tous les jours !

Ce deuxième jour était bien plus sportif que le précédent.

Après avoir englouti notre petit-déjeuner, nous nous sommes dirigées vers la fameuse Petite Sirène. Pour tout vous dire, j’avais entendu qu’elle était assez petite et pour ma part, je n’ai pas du tout était déçue. C’est vraiment à voir. Par contre, je vous conseille d’aller la voir tôt dans la matinée pour éviter tous les touristes agglutinés autour.
La suite, nous l’avons passé dans le quartier de Nyhavn et ses jolies maisons colorées qui ne sont pas sans rappeler le magnifique film Danish Girl.
Sous un fond de jazz, j’ai vraiment adoré me balader le long du port où tout au bout, nous avons emprunté un pont (réservé aux piétons et vélos, of course !), récemment ouvert, pour nous diriger vers les hangars de Copenhague Street Food. Comment vous dire que j’y aurais bien tout mangé ! Cependant, nous n’y sommes pas restées très longtemps car nous savions que la météo de l’après-midi ne serait pas clémente… De plus, nous avons pratiquement fait tout à pied !
Et justement à 10min à pied, nous trouvons Christiania, la « ville libre » ou la ville dans la ville. Historiquement squattée, Christiania a fait place à une communauté d’anticonformistes avec pleins de petites maisons originales bricolées.
Non loin de là, nous nous sommes posées dans le café Sweet Treat pour déguster un bon cheesecake à la grenade avec un cappuccino bien chaud !
Notre balade s’est terminée sur les bords de Slotsholmen avec un petit passage dans la Det Kongelige Bibliotek (la bibliothèque royale) pour repartir vers les rues commerçantes et continuer les petits craquages 😛

En conclusion, nous avons passées un très bon weekend dans cette ville que nous ne connaissions pas, ma maman et moi.
Copenhague est une jolie ville. On m’avait parlé de ses prix excessifs. Certes, c’est cher mais pas forcément plus qu’à Paris.
Le métro est très facile à utiliser mais il est plus simple de marcher pour découvrir la capitale.
Nous avons payé nos billets d’avion 100€ AR avec Air France donc à ce prix, ça ne vaut vraiment pas le coup de se priver pour découvrir la capitale danoise.
Bref, un vrai plaisir mais pas un coup de coeur. Je ne sais pas si j’y retournerais. Pour le moment, ce n’est pas au programme. J’ai plutôt hâte de découvrir d’autres horizons ! (:

Cet article a d’abord été publié par .
Voir la source originelle : http://www.juicesandcakes.fr/2016/11/un-weekend-end-copenhague.html