Focaccia au chocolat

http://www.lapopottedemanue.com/rss-articles.xml

Me revoilà avec une recette de boulange trop facile et plutôt surprenante, il est assez rare de trouver des focaccias au chocolat, j’ai essayé, j’ai testé, et c’était mioum !

On sent bien l’huile d’olive et avec les pépites de chocolat je l’ai trouvé délicieuse. Rien de besoin de plus sur cette focaccia.

C’est toujours en partenariat avec le blog Tramier que je vous propose cette recette.

250 g de farine T55
50 g de sucre
½ cuillère à café de sel

10 g de levure fraîche de boulanger
150 g d’eau tiède
2 cuillères à soupe d’huile d’olive fruitée TRAMIER
80 g de chocolat noir haché

 

 

Dans le bol du robot muni du pétrin (ou à l’aide de vos mains) déposer la farine, le sucre et le sel puis mélanger.
Ajouter la levure émiettée, l’eau et 1 cuillère à soupe d’huile d’olive, pétrir jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse et uniforme. Ne pas hésiter à la décoller du pétrin et du bol afin de la replacer au centre. A la fin du pétrissage incorporer les plus gros morceaux de chocolat haché (réserver les plus fin pour saupoudrer la focaccia avant la cuisson).

Vous obtiendrez une pâte plutôt collante, c’est normal.

Déposer un voile de farine sur le pâton et le laisser doubler de volume dans le bol sous un linge. Le temps d’attente dépendra de la température de la pièce. Placer le bol à proximité d’une source de chaleur activera la levée (45 mn à 1h30).

 

Déposer le pâton sur un papier sulfurisé, l’étaler du bout des doigts pour lui donner une forme ovale.
Le badigeonner à l’aide d’un pinceau avec la cuillère d’huile d’olive, à nouveau former des cavités avec le bout des doigts dans la pâte puis saupoudrer du chocolat restant.

Laisser reposer 30 minutes.

 

Enfourner dans un four préchauffé à 180°C pour 20 minutes. La focaccia doit être juste dorée.

 

Laisser tiédir avant de déguster.

 

Cet article a d’abord été publié par Manue.
Voir la source originelle : http://www.lapopottedemanue.com/2017/02/focaccia-au-chocolat.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=food-drink

Cookies aux amandes et petits-beurre {recette}

http://roseandcook.canalblog.com/rss.xml

Cookies aux amandes et petits-beurre {recette}

recette de cookies

En général je fais des cookies au chocolat, en changeant un peu de ceci ou de cela.

Là, après avoir patissé, je me suis retrouvée avec un demi sachet d’amandes entières et un reste de paquet de petits-beurre. Et il n’y a rien qui m’énerve plus que ça finisse à la poubelle parce qu’on oublie le sachet ou que les petits-beurre sont un peu mous/vieux.

Je me suis donc dit que ce ne serait pas plus mal de m’en servir pour ma recette de cookies et effectivement j’ai bien fait, c’était très bon!

recette de cookies originale

{Cookies aux amandes et petits-beurre}

Pour 25 cookies de 45g env., temps de cuisson : 8 à 10mn à 180°C

-1 oeuf de calibre moyen 

-380g de farine (ça marche un peu avec toutes les moutures mais perso je préfère la farine bio T65)

-250g de beurre froid

-2 cuillères à soupe de miel d’acacia (je prends le Mielbio de Rigoni Di Asiago)

-175g de cassonade

-1/2 sachet d’amandes entières (environ 70-80g)

-5 petits-beurre

-1 bonne pincée de sel

-1/2 cuillère à café de vanille en poudre

Au robot la recette est pliée en 5mn !

Pesez/préparez tous les ingrédients avant de commencer

Mélanger le beurre avec la cassonnade pendant quelques minutes à la feuille du robot. Ajouter la vanille en poudre, le sel et les 2 cuillères à soupe de miel. Laisser tourner 1 minute ou 2 ou 3 à vitesse faible le temps que tout se mélange.

Ajouter l’oeuf et bien mélanger.

Ajouter ensuite la farine et les petits-beurre écrasés (pour vous donner idée, ça fait à peu près 80% de poudre et quelques morceaux)

Ecraser les amandes avec un bol ou un rouleau et les introduire dans la préparation en laissant tourner le robot à vitesse réduite

Sortir la pâte de la cuve

Préchauffer le four à 180°C en chaleur tournante

Peser des boules de 45g environ.

Ecraser chaque boule sur une plaque couverte de papier sulfu

Enfourner 8 à 10mn

Laisser sur la plaque au moins 5 mn en sortant du four puis débarasser sur grille.

Conserver en boite hermétique.

~~~

Les cookies ont un bon goût de beurre et d’amandes !

Si vous avez plus de petits-beurre en souffrance, vous pouvez en mettre un peu plus en diminuant d’autant la quantité de farine.

Et pour rendre la recette plus gourmande, rien ne vous interdit de torréfier et caraméliser les amandes avant de les mettre dans la pâte à cookies 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

« );
if ($(‘#ads35292420’).length) {
var lcol = new RGBColor($(‘#lnk35292420’).css(‘color’));
var v91159_txtAdsLinkCol = lcol.toHex();v91159_txtAdsLinkCol = v91159_txtAdsLinkCol.replace(‘#’, »);
var fcol = new RGBColor($(‘#ads35292420’).css(‘color’));
var v91159_txtAdsFontCol = fcol.toHex();v91159_txtAdsFontCol = v91159_txtAdsFontCol.replace(‘#’, »);}
if ($(‘#content’).length) {
var bcol = new RGBColor($(‘#content’).css(‘background-color’));
var v91159_txtAdsBGCol = bcol.toHex(); v91159_txtAdsBGCol = v91159_txtAdsBGCol.replace(‘#’, »);}

Cet article a d’abord été publié par roseandcook.
Voir la source originelle : http://roseandcook.canalblog.com/archives/2017/02/03/34886396.html

Lait de chanvre fait maison

http://cuisine-saine.fr/feed

Avant de vous parler du lait de chanvre, si vous avez raté mon article sur remplacer le lait de vache, 25 alternatives de laits végétaux je vous conseille d’aller le lire (ou d’écouter la vidéo) pour vous faire une idée de toutes les possibilités qui s’offrent à vous dans le domaine.

Les bienfaits de la graine de chanvre

Donc je reviens sur un lait végétal moins connu mais qui a tout son intérêt. En effet le chanvre est une plante formidable ! Rassurez-vous, pas de psychotrope dans le lait de chanvre non non, il a d’autres vertus. Le chanvre agricole (ou industriel) n’est pas issu de la même variété que le cannabis. Ici nous allons nous pencher sur le fruit de la plante, enfin la graine pour être précis, qui contient tout de même 25 à 30 % de protéines et 35 % d’acides gras.

Ce qui est épatant dans la graine de chanvre (et a fortiori son huile) c’est son équilibre parfait en acides gras essentiels oméga-3 et oméga-6. Et pour être en bonne santé il ne faut pas négliger ce paramètre. On a longtemps diabolisé les graisses, mais elles sont essentielles (du moins les bonnes graisses bien sûr). Une bonne source d’oméga 3 (et encore plus pour les gens qui ne consomment pas de poissons gras) est très importante, le chanvre peut nous offrir une version végétale intéressante. L’huile de lin, l’huile de cameline et l’huile de noix aussi vous pouvez faire des variantes mais ne les utilisez pas pour la cuisson, réservez-les pour les assaisonnements. Je parle là des huiles spécifiquement, il me semble que les graines entières cuites ne posent pas tant de problème. Si quelqu’un à des sources fiables là-dessus je prends !

La graine de chanvre contient aussi des protéines de bonnes qualités, si vous vous inquiétez de vos quantités et qualités de protéines en mangeant moins de produits animaux, la graine de chanvre est une autre possibilité.

Les graines de chanvre entières se conservent bien et assez longtemps, les graines de chanvre décortiquées se conservent au frais une fois le paquet ouvert (max 6 mois).

Utilisation du lait de chanvre

C’est pour profiter des bienfaits du lait de chanvre que je préfère consommer ce lait végétal cru. Je le fais en version légèrement sucrée. Vous pouvez mettre plus ou moins de sirop d’agave (ou sucre de coco, rapadura, miel…), une pointe de cannelle ou de vanille, ou encore de cardamone. Ou encore le sucrer avec une ou 2 dattes selon vos préférences.

Néanmoins ce n’est pas comme pour l’huile de chanvre (la quantité d’oméga 3 n’est pas si importante) vous pouvez aussi le chauffer et l’ajouter dans vos recettes.

Bien souvent les laits végétaux achetés en brique n’ont pas tout à fait le même goût que ceux préparés brut et maison. C’est normal il n’est pas rare d’y voir des petits ajouts (sucre et sel principalement). Rien ne vous empêche de faire de même avec le sucrant de votre choix. Le lait de chanvre maison mérite bien un ajout de sucrant je trouve.

A utiliser cru sur le granola ou le muesli sans gluten du matin, aussi dans vos smoothies verts ou vos jus de légumes. Mais aussi à siroter à la paille !

Recette du lait de chanvre maison

  • Recette sans lait
  • Recette sans gluten
  • Recette vegan

Lait de chanvre fait maison

Pour 750 ml de lait de chanvre
Temps de préparation : 5 min

Ingrédients

  • 100 g de graines de chanvres décortiquées
  • 750 ml d’eau filtrée
  • 1 cuil. à soupe de sirop d’agave
  • 1 pincée de poudre de vanille
  1. Faites tremper les graines de chanvres décortiquées pendant une nuit. Videz l’eau de trempage et rincez les graines.
  2. Déposez-les dans un blender, ajoutez de l’eau filtrée, le sirop d’agave et la poudre de vanille.
  3. Mixez pendant 1 minute à pleine puissance.
  4. Passez le tout dans une étamine ou un sac à laits végétaux de préférence. Le sac que j’utilise est celui-ci pour ceux qui cherchent.
  5. Ensuite versez le tout dans une bouteille, plus elle est remplie à ras bord mieux c’est (mais faites au mieux ce n’est pas une nécessité absolue).
  6. Conservez 3 jours maximum au réfrigérateur, le mieux c’est encore de le faire au moment de le consommer.

Le conseil de Karen

Cet article a d’abord été publié par Karen Chevallier.
Voir la source originelle : https://cuisine-saine.fr/recette-sans-lait/lait-de-chanvre-maison/

La yaourtière Multidélices de Seb: utile ou gadget ? {test & avis}

http://roseandcook.canalblog.com/rss.xml

La yaourtière Multidélices de Seb: utile ou gadget ? {test & avis}

avis multidelices

Il n’y a pas longtemps, j’ai reçu en prêt une yaourtière Multidélices de Seb avec 12 pots, exactement celle ci=> clic ! J’en avais besoin pour élaborer une recette bien particulière dont je vous reparlerai plus tard.

Une grande nouveauté pour moi, je pensais que la yaourtière était un de ces ustensiles qui prend rapidement la poussière sur le plan de travail; le fait est que je me trompais; avec 4 enfants, nous pouvons consommer une quantité astronomique de yaourts ou de crèmes vanille ou de crèmes chocolat. Autant j’achète régulièrement des yaourts bio en GMS, autant je dois acheter 2 fois par an des crèmes vanille ou chocolat (ouhhh la marâtre!), au grand désespoir de mes enfants. Pourquoi? Parce que les compositions ne me conviennent pas et parce que c’est souvent trop sucré.

Bref, à ma grande surprise, non seulement la yaourtière est utile mais elle est devenue indispensable désormais (et je me fais toute petite-petite pour la rendre le plus tard possible 😀 )

¤ Caractéristiques de la yaourtière

-modèle testé: Seb YG6581FR

-existe en 12 pots et en 6 pots

-3 programmes: yaourt, fromage blanc, desserts lactés (crèmes desserts, gateaux etc.)

-accessoires compatibles : lot de 6 pots en verre, lot de 6 bouteilles de yaourt à boire, bac 1 L pour fromage blanc

-livre de recettes illustré inclus

-couleur: blanc+métal

-possibilité d’acheter des pots supplémentaires vendus par 6 (13€ les 6) et un bac à yaourt-fromage blanc d’1L (on pourrait en mettre 2- prix unitaire: 15€)

¤ avantages

pots en verre et 0% de bisphénol A (et c’est un GROS avantage par rapport à certaines yaourtières qui ont des pots en plastoc pourraves)

-couvercle transparent: on peut voir ce qui se passe

simple d’utilisation: je n’ai absolument pas lu le manuel pour la mettre en route; j’ai rapidement compris que yaourt=programme1=12h

de nombreux groupes FB: c’est souvent l’avantage des produits Moulinex ou Seb. On trouve sur FB des groupes d’utilisateurs avec des recettes faites et refaites. Cela me permet de trouver de nouvelles idées quand je veux changer un peu et de ne pas perdre mon temps car il n’y a rien de plus ralant que de rater une recette quand il faut mettre 12 pots à la poubelle. Cela me permet également de trouver des trucs et astuces pour l’utilisation au quotidien (comme par exemple ranger les pots propres dans la yaourtière, je n’y avais pas pensé !; ou des trucs et astuces pour réussir des yaourts bien fermes)

-pouvoir maitriser la composition de ce que l’on mange: par exemple je peux utiliser du lait délactosé, mettre un peu moins de sucres ou utiliser des sucres en IG bas, utiliser le chocolat que je veux etc.

zéro déchet: les pots sont lavables et avec 4 enfants je réduis sensiblement mon volume de déchets

-elle ne bipe pas en mode yaourt ou fromage blanc et c’est tant mieux, on ne risque pas d’être réveillé dans la nuit quand on lance un programme en soirée (car le pg yaourt c’est 9 à 12h)

-des possibilités infinies: j’ai parlé de yaourt ou de crème dessert mais on peut faire du fromage blanc, du fromage frais type boursin, des flans, des oeufs cocotte, des yaourts de soja etc. et même des savanes-maison.

¤Inconvénients

-les pots sont vraiment difficiles à ouvrir, le système de fermeture mériterait d’être corrigé (en forçant les enfants les font parfois valdinguer par terre)

-les pots prévus pour les yaourts à boire sont en plastique (bon ben ça j’aime moyen même certifiés sans bisphénol A)

-le livre de recettes est un peu léger je trouve et les recettes bof-bof, pas mal de yaourts à la confiture et des recettes avec beaucoup de crème (allez plutot directement dans les groupes FB)

le prix des accessoires ! Si on prend la configuration la plus « confortable », cela revient cher: yaourtière 12 pots + 12 pots supplémentaires (env 26€) + 6 bouteilles yaourt à boire (15€) + 2 bacs d’1L pour FB-yaourt (42€ O_o), soit 83€ d’accessoires !(c’est la prix de la yaourtière 6 pots!)

Et même en ne prenant qu’un bac 1L, 6 pots supplémentaires et 6 bouteilles pour yaourt à boire, cela revient à 49€.

quelle yaourtière

¤Combien ça coûte ? Des promos? C’est rentable ?

En ce moment (février 2017), on trouve la yaourtière 12 pots dans les 105-110€ (notamment chez Darty, Boulanger ou en ligne chez Amazon) ; la 6 pots elle est à 85-90€ (clic!).

Si vous hésitez, je dirais qu’à partir de 2 enfants ou 4 personnes mangeant des desserts et des yaourts, autant prendre la 12 pots, si vous avez de la place sur votre plan de travail. Nous, avec 4 enfants, c’est clairement la 12 pots qui est adaptée à notre consommation et à notre format de famille.

Si vous ne faites que des yaourts, sachez qu’on n’économise pas vraiment au prix/yaourt et que la yaourtière sera un peu longue à amortir; mais dès que l’on commence à faire des desserts et autre chose que des yaourts nature, cela devient rentable (ou dès que l’on profite de promos sur les laits ou les jus végétaux). Notamment avec les yaourts au soja, les desserts etc.

Sans compter la double satisfaction de faire soi-même et de savoir ce que l’on met dedans !

¤ Questions/réponses

-C’est facile de faire un yaourt ferme ?

Oui, rien de plus simple, il existe de nombreuses astuces pour obtenir de yaourts plus fermes comme ajouter une cuillère à soupe de lait en poudre, chauffer très légèrement le lait (30-35°C) avant de mettre les ferments, couvrir en partie la yaourtière etc. La fermeté dépendra surtout du lait: avec du lait entier vendu au rayon frais, on obtiendra de meilleurs résultats qu’avec du lait 1/2 écrémé UHT ! On peut aussi augmenter le temps de chauffe de la yaourtière de 9 à 12h. Et aussi, on veillera à ne pas faire bouger la yaourtière pendant qu’elle marche, les ferments sont des choses sensibles !

-Peut-on faire des yaourts de soja ?

Oui, sans problème, en achetant des ferments spécifiques pour le lait de soja. C’est le seul lait végétal que l’on peut transformer en yaourt, les autres ne fermentent pas.

-Peut-on faire des yaourts au lait d’amande, de riz, d’avoine etc? 

Honnêtement, NON ! On peut bricoler quelque chose avec un lait végétal et des oeufs mais si vous devez ajouter un gélifiant (agar-agar ou gélatine), vous n’avez pas besoin de yaourtière. Et en plus au niveau du goût je trouve ça assez moyen, je n’ai pas trouvé la recette idéale on va dire.

-Trouve t-on facilement des ferments ?

Super facilement!

=> En gms sous la marque Alsa (ils sont de très bonne qualité! env. 3.50€ pour 32 pots; 3 sortes: ferments normaux, pour yaourt onctueux et pour yaourt au bifidus).

A défaut, vous pouvez toujours prendre un yaourt nature déjà fait qui fera office de ferments pour une fournée.

=>en magasins bio sous la marque Natali (ferments lactiques normaux, pour yaourt brassé, pour yaourt au lait de soja mais aussi des ferments avec aromes naturels)

=> en pharmacie 

Pour les fromages blancs il faudra touver de la présure, cela ne pose pas de problème non plus.

¤ En conclusion

C’est un achat que je recommande si vous mangez des desserts et des yaourts. Vous serez étonnés par les multiples possibilités de l’appareil et on trouve des recettes de qualité sur le net sans avoir besoin d’acheter des livres pour faire fonctionner l’appareil.

Si vous avez des questions n’hésitez pas, j’ai à peu près tout fait avec, sauf du fromage blanc.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cet article a d’abord été publié par roseandcook.
Voir la source originelle : http://roseandcook.canalblog.com/archives/2017/02/01/34792034.html

Le jus post-sport !

http://juicesandcakes.blogspot.com/feeds/posts/default?alt=rss

Mon blog ne s’appelle pas « Juices And Cakes » pour rien et je trouve que je vous propose assez peu de recettes de jus finalement par ici et j’ai décidé d’y remédier !
Lorsque j’ai reçu mon KitchenAid Mini, il était accompagné de son extracteur de jus. Une petite révolution pour moi qui n’étais habituée qu’au blender ou presse-agrumes, j’allais enfin pouvoir réaliser mes propres jus !
J’ai tout de suite pensé à réaliser plusieurs sortes de jus : des sucrés, des salés, etc…
Afin de commencer tout en douceur et de tester pour la première fois cette petite merveille, je suis partie sur la réalisation d’un jus sucré que vous serez à même de déguster après votre séance de sport.
J’ai, bien sûr, utilisé des fruits de saison (j’essaie de faire de plus en plus attention à cela) et je peux vous dire que le résultat est plus que convaincant ! J’ai hâte de pouvoir réutiliser de nouveau mon extracteur et pour réaliser, pourquoi pas, un jus salé cette fois-ci (;

La recette (pour 3 à 4 verres) :
– 1 mangue
– 1 banane
– 1 petit ananas victoria
– 1dl d’eau de coco
– 2 càs de graines de chia
– 2 càs de baies de goji

Passez à l’extracteur les fruits.
Une fois le jus récupéré, ajoutez l’eau de coco, les graines de chia et les baies de goji. Mélangez.
Versez dans les verres et dégustez !

Cet article a d’abord été publié par .
Voir la source originelle : http://www.juicesandcakes.fr/2017/02/le-jus-post-sport.html

Sirop de citron bergamote maison

http://confitbanane.wordpress.com/feed/

Le citron bergamote c’est un peu une addiction pour moi. C’est mon produit chouchou à cette saison avec son parfum doux. Je vous ai d’ailleurs déjà proposé le curd à utiliser pour des macarons ou une verrine façon tarte au citron, les financiers et même la galette des rois. Voici venu le temps… du sirop de citron bergamote maison

J’avais quelques citrons bergamotes en train de flétrir dans ma panière quand Florence du blog un « Flo » de bonnes choses à re-partager sa recette de sirop de bergamote…. hop là, c’était la recette parfaite qui me fallait.

J’adore ce sirop simplement avec de l’eau, en limonade ou pour parfumer un bon thé ou une infusion. 

Utilisez de préférence des bergamotes bio car on utilise les zestes (c’est d’ailleurs dans ses magasins que vous en trouverez assez facilement à cette saison)



Ingrédients pour une bouteille de sirop (750 ml)

6 bergamotes
500g de sucre 
100ml d’eau 

Sirop de citron bergamote fait maison #bergamote #homemade #siropPréparation du sirop à la bergamote

Zestez les citrons bergamotes sans râper la partie blanche sous le zeste. Réservez. Pressez les citrons (j’ai obtenu 240 ml de jus). 

Placez tous les ingrédients dans une casserole (jus+zeste+sucre+eau). Portez à ébullition puis baissez le feu pour maintenir à feu doux. Laissez réduire d’un tiers environ. 

Laissez refroidir, filtrez pour enlever les zestes. Placez dans une bouteille ébouillantée au préalable. Conservez au réfrigérateur. 


Sirop de citron bergamote fait maison #bergamote #homemade #sirop

Cet article a d’abord été publié par Sabine.
Voir la source originelle : http://www.confitbanane.com/sirop-de-citron-bergamote-maison/

Résultat du sondage : le blog Cuisine Saine en 2017

http://cuisine-saine.fr/feed

Merci, vous avez été nombreux à répondre au sondage, 210 personnes ! Donc je vous fais un petit recap des réponses que j’ai reçu et donc ce que vous allez trouver sur le blog Cuisine Saine en 2017.

Les problèmes que vous rencontrez

Parmi les principaux problèmes rencontrés quand on mange sans, celui qui revient majoritairement c’est faire un bon pain sans gluten ainsi que la pâtisserie.

Ensuite des problèmes sur le choix des farines, les intolérances multiples (combinaison de gluten, œuf, lait, amande, soja) et une nouveauté aussi : comment remplacer la viande et les produits animaux. Nous sommes de plus en plus nombreux à devenir flexitarien, végétarien du moins à manger moins de produits animaux. C’est une tendance aussi parmi les lecteurs.

Un début de réponse pour les pains sans gluten :

Pour ceux qui mangent sans gluten, sans lait, sans œuf c’est cette rubrique qu’il faut viser : recettes végétaliennes sans gluten

Un problème fréquent aussi c’est « par quoi remplacer » J’ai déjà fait quelques articles sur le sujet :

Quelques personnes aimeraient bien avoir des menus pour la semaine. C’est quelque chose en cours je dois travailler dessus avec une partenaire 🙂

Ce que vous préférez

Pour une immense majorité : les recettes ! 89%

Ensuite dans l’ordre :

  • Les tutos 71%
  • Les tests produits 43%
  • Les vidéos 40%
  • Tests sur les types d’alimentation santé 31%

Ce que vous avez envie de voir

Des recettes ! Ba oui forcément :). C’est vrai que j’ai fait pas mal de tuto et tests produits ces derniers temps car j’ai été un peu noyé sous des tas de questions sur le sujet. Quand je reçois très souvent une même question je finis par la traiter en vidéo. J’ai reçu notamment énormément de questions sur la filtration d’eau et les extracteurs de jus. Ce n’est pas ce qui intéresse le plus grand nombre, mais ça répond à un besoin que j’avais identifié. Depuis je n’ai plus de questions dessus. C’est que j’ai du y répondre. 🙂

Ensuite une majorité de « ne changer rien » ! Adorable merci ♥

Plusieurs personnes souhaitent des informations nutritionnelles sur les aliments. C’est délicat comme indication car un carotte crue ou cuite n’aura pas les mêmes vitamines, ainsi que la méthode de culture, la fraicheur… Donc je ne vois pas trop comment vous mettre des informations fiables là-dessus.

J’ai eu plusieurs fois des demandes pour des problèmes type cholestérol et diabète. Je crois que ce n’est pas vraiment là où je suis la meilleure alors je préfère laisser ça aux spécialistes du sujet.

La cuisine crue et la cuisine vegan sont 2 nouvelles tendances très demandées. On me demande aussi + de tests produits et de comparatifs. J’en prépare un sur les super blender, il arrive bientôt.

Il y a une personne qui a fait aussi une remarque très juste, c’est de vous faire un index des recettes pratique sur le site. C’est dans ma liste de tâches !

Ce que je comprends de vos réponses c’est qu’il faut que je continue comme ça, tout en proposant plus de recettes globalement car c’est l’attente générale.

Résultat du sondage : le blog Cuisine Saine en 2017

Ce que vous n’aimez pas

J’ai reçu 88 réponses à cette question dont 46 qui ont répondu « rien » c’est encourageant 🙂

Pour répondre spécifiquement :

« J’aimerais que le contenu des vidéos (surtout quand il s’agit des recettes) soit aussi disponible en version article (pas forcément le son tout le temps quand je surfe sur votre site…) » de même « les vidéos sans accompagnement récapitulatif : ingrédients notamment quantités. Repasser la vidéo chaque fois qu’on veut faire la recette devient fastidieux. »
C’est en fait déjà le cas pour toutes les vidéos : chacune dispose d’un article associé qu’on retrouve sur le blog et qu’on peut imprimer ou enregistrer en PDF 🙂

« vidéos parfois un peu longues » On ne dépasse que très rarement les 10 min, on essaie déjà de faire court, on va essayer de dynamiser tout ça. 🙂

« Le son des vidéos est parfois inaudible » Pour quelles vidéos ? Il est vrai qu’au départ nous n’avions pas de micro, mais pour la grande majorité j’en ai un et je ne vois pas comment faire mieux de ce point de vue là. Je n’ai pas une voix qui porte ni très audible déjà au naturel il est vrai.

« J’ai un peu de mal à télécharger vos recettes (pas de pdf ??) ». Si si un fichier PDF est téléchargeable en bas de chaque article.

« Je dirais qu’il faut creuser certains sujets. » oui lesquels par exemple ? J’essaie de faire des sujets de plus en plus approfondis pas juste des recettes.

« Les recettes compliquées » « recette trop simple » difficile de se mettre au niveau de tout le monde 🙂 J’essaie en général de faire simple et rapide.

« Les tests produits » cette rubrique est à peu près autant demandée que critiquée. Je comprends que tout le monde n’ait pas de matériel à acheter. Je compte aussi faire des démos « et quand on n’est pas/peu équipé ». Je suis partie là-dessus suite aux très nombreuses questions que je reçois. Plutôt que de répondre individuellement je fais une vidéo.

« les tests produits qui font pub » j’ai du mal à faire une revue de produit qui ne fasse pas pub je crois. J’essaie de vous dire ce que j’en pense. Les produits nuls à vrai dire je ne les montre pas, je les renvoie au fabriquant. Je n’ai pas envie de faire une vidéo pour dire « ça c’est nul » ça me parait sans intérêt.

« le prix des appareils » j’essaie de trouver des appareils pas trop cher et de qualité aussi. Je vais essayer de plus me focaliser sur ces critères. Histoire de donner des alternatives. C’est vrai qu’en bio les ustensiles ne sont pas donnés (fontaine, four vapeur…). J’ai mis pas mal de temps à m’équiper et aujourd’hui on m’envoie en prêt pour que je teste. Sinon bien évidement je n’aurais pas tout ça.

« trop vegan » « pas assez vegan » « plus de cru » « moins de cru » Là aussi difficile de plaire à tout le monde. Je suis flexitarienne, j’essaie de diminuer ma consommation de produits animaux mais je ne compte pas faire que des recettes végétaliennes, ni uniquement cru.

« la pub » je comprends tout à fait, je n’aime pas ça non plus. J’avais d’ailleurs lancé un tipeee (participation volontaire) pour me passer de pub sur le blog. Une 10 aine de personnes ont participé. Et ce système ne suscitant pas un engouement particulier j’ai du remettre de la pub. La pub seule ne couvre pas les frais de fonctionnement du blog. Sachez que quand on me propose un billet sponsorisé j’ai le choix de refuser, je ne parle que des produits qui me plaisent déjà et quand c’est sponsorisé c’est toujours indiqué. Je vous dis aussi quand les produits me sont offerts ou prêtés. Le jour où j’aurai trouvé un moyen viable pour gagner de l’argent avec le blog je pourrai supprimer la pub, mais en attendant…

Et la dernière catégorie je ne sais pas si je dois rire au pleurer « La phobie du gluten et du soja. » « Les recettes sans gluten » « Les intégrismes alimentaires de toute sorte (ex: mouvement anti-gluten, anti-lait, anti-viande et autres » Heuuu comment vous dire… C’est un peu le sujet du blog les recettes « sans ». Comment vous-êtes vous perdus ici ??

Les vidéos en live

Vous êtres 23% qui seraient intéressés par des vidéos en live pour poser vos questions en direct. On va essayer de vous proposer ça courant de l’année.

Marketplace

Plus de 70% d’entre vous ne savent pas que Cuisine Saine est devenue une marketplace. Pour savoir ce qu’est une marketplace et ce qu’on propose voici la vidéo explicative.

En achetant via la marketplace vous payez le produit le même prix que vous l’auriez payé en magasin, nous percevons une commission qui nous permet aussi de nous rémunérer. Ca permet à des petits artisans de se faire connaitre et d’être mieux rémunérés que s’ils passaient via une boutique physique.

Nous ne mettons que des produits que nous recommandons. C’est ce modèle que nous testons pour voir si le blog peut être viable financièrement. D’autres vendeurs vont arriver au cours de l’année, qui j’espère vous plairons. Si cette marketplace fonctionne je pourrai continuer à votre proposer du contenu et des vidéos gratuitement. Si nous échouons à nous rémunérer via le site je pense que fin 2017 j’arrêterai tout simplement le blog car je n’aurai plus le choix. Cette année je tente tout et nous verrons.

Vous avez été 96% à me dire que vous ne seriez pas prêts à souscrire à un abonnement de vidéos payantes. Ce qui restreint mes possibilités de rémunération potentielle. Donc comme je vous le disais, si je ne trouve pas un moyen de financer d’une manière ou d’une autre ce blog et ainsi de rémunérer le temps que j’y passe, je le fermerai en 2018. Il aura 10 ans.

Je vais tout mettre en œuvre pour y arriver bien sûr, j’ai envie de continuer à partager avec vous. C’est une année décisive pour la suite, donc je vais tenter des choses qui j’espère vous plairont 🙂

J’en conclue que globalement vous êtes satisfaits des informations, conseils et recettes que vous trouvez sur le site. Et ce que vous avez envie de voir le plus ce sont des recettes. Je vais essayer de vous proposer plus de recettes, comme ce que je faisais avant.

Le conseil de Karen

Pour me soutenir vous pouvez :

Merci 🙂

Cet article a d’abord été publié par Karen Chevallier.
Voir la source originelle : https://cuisine-saine.fr/blog-cuisine-presse-et-tele/resultat-du-sondage-le-blog-cuisine-saine-en-2017/

Revue de livres de recettes vegan/végé

http://cuisine-saine.fr/feed

C’est une grosse tendance que les livres de recettes végétariennes ou végétaliennes. Il y a une prise de conscience sur la souffrance animale et même si nous ne sommes pas devenus tous vegans, après les images des abattoirs, nous sommes nombreux à réduire fortement notre consommation de produits animaux. C’est ce que j’observe en tout cas parmi les nombreuses questions que je reçois.

Pour nous aider dans la transition vers plus de végétal autant nous appuyer sur des livres de recettes. C’est toujours le changement qui est difficile, mais une fois les habitudes prises tout est plus simple. En tout cas chacun son rythme, ne vous mettez pas la pression si vous êtes en transition. C’est un chemin personnel et unique donc un peu de douceur avec vous-même et pas de jugement ♥.

C’est parti pour ma revue !

L’heure du petit déjeuner Végane a sonné

L’heure du petit déjeuner Végane a sonné

Un livre de Melle Pigut du blog Petits idées pour grandes utopies et qui donne aussi des cours de cuisine vegan à paris à la parenthèse végétale. J’ai eu l’occasion d’aller à la parenthèse végétale 2 fois et c’est vraiment un bel endroit que je recommande chaudement. Notamment pour ceux qui ne consomment plus de lait elle a un cours spécifique de fauxmages vegan, ça donne des idées. Mais regarder son site il y a plein de thèmes de cours différents tous plus gourmands les uns que les autres. Bref je reviens à son livre !

Donc son livre que j’avais hâte de voir, car je la suis depuis un bon moment. Donc son livre comme son nom l’indique est bourré de recettes vegan pour le petit déjeuner (plus de 100 recettes). On peut apprécier les petites pastilles qui indiquent « sans gluten », « IG bas », « rapide » ou encore « à préparer la veille ». Chaque recette est accompagnée de conseils, c’est un peu comme avoir Melle Pigut dans sa cuisine ou derrière son épaule :).

Ce livre est une bible, il est très complet, on a de quoi faire pour tous les goûts ! Des basiques (pancakes, pâte à tartiner…), des à boire (type laits végétaux, smoothies…), un bon bol (granola, porridge…), des tartines en tout genre, des versions à emporter (cookies, scones…), des super gourmandises (chinois à la crème végétale, riz au lait…), des originaux et pour les appétits féroces. On trouve du sucré, du salé, bref pour tous les goûts et une mine pour ceux qui manquent d’inspiration passé les tartines et le café 🙂

Les recettes sont gourmandes, ne sont pas compliquées. C’est un livre à la portée de tous que je recommande chaudement : un coup de cœur.


Green Snacking et Green smoothie bowls

Green Snacking

Ah les protéines ! Nerfs de la guerre dans la véganie huhu. En tout cas après le petit déj pour avoir des idées d’encas sains et greens ce sont 2 livres très sympa. J’aime beaucoup le principe des boules énergétiques et des barres. Je suis aussi une adepte des smoothies bowls (si vous me suivez sur instagram vous avez du en voir passer).

J’ai tendance à toujours faire les mêmes recettes de boules énergétiques et de barres. Ce livre me donne matière à varier les plaisirs. Les photos sont très belles il y a plein d’idées pour tous les goûts.


Cuisiner en couleurs

Cuisiner en couleurs

Il s’agit d’un livre de Sandrine du blog Végébon. J’étais contente de le recevoir je ne m’y attendais pas ! J’ai déjà traité le sujet des colorants naturels mais ici Sandrine va beaucoup plus loin bien sûr. On y trouve la méthode, les conseils, la conservation… Comme quoi on peut manger coloré et sain. Je fuis les colorants chimiques de longue date et mini bio regarde de travers tous les bonbons fluo. Ça ne plus parait pas comestible huhu.

Toutes les couleurs sont traitées même le bleu ! J’ai adoré la technique des paillettes décoratives, le radis noir qui devient fleurs bleus et les bonbons gélifiés colorés. Les recettes sont toutes végétaliennes en prime.

Un sujet que je n’avais jamais vu abordé dans un livre. C’est beau et c’est très complet. A avoir si vous vous posez des questions sur le sujet.


Vegan power : optimisez votre santé et vos performances sportives grâce au guide de nutrition végane

vegan power

On peut être balaise, musclé, sportif et Vegan. Il s’agit du livre de Brendan Brazier triathlète et ironman créateur de thrive Diet. Il contient aussi 100 recettes vegan sans gluten ni soja avec un planning de 12 semaines.

Je trouve vraiment intéressant la démarche sur 12 semaines où tout ce qu’on doit manger est indiqué. Pratique quand on veut juste “tester” si le régime vegan peut nous convient et qu’on ne sait pas vraiment quoi manger à la place de ce qu’on avale quotidiennement. C’est le gros avantage des plannings de menus.

Je n’ai pas testé le programme mais ça me donne bien envie de le suivre. Les recettes ont l’air simple. Je verrai si je me lance au printemps je vous raconterai. Question sport je suis un peu à la ramasse en ce moment, c’est un programme dont la promesse est de redonner de l’énergie (ça ne fait pas de mal ça).

En tout cas ce n’est pas une approche qu’on voit beaucoup en France le côté « vegan et sportif » et je trouve intéressant de s’y plonger.


Vegan & sans gluten

vegan et sans gluten

En voilà un livre intéressant pour ceux qui consomment sans gluten, sans lait, ni œuf. Un livre de Angélique Roussel également auteure du blog la gourmandise selon Angie. Vous y trouverez des recettes salées et des sucrées très variées de l’entrée au dessert.

Les photos sont très jolies, les recettes appétissantes, un livre à avoir qui donne des idées. Et surtout les recettes vegan et sans gluten ne sont pas légion il faut le dire. Donc c’est vraiment top que ce sujet soit aussi abordé. Ca donne de nouvelles alternatives aux “no GLO“.


Gâteaux vegan

gâteau vegan cru

Pour celui-là on part dans la CRUSINE. Franchement les photos des gâteaux vous donnent une envie furieuse de passer au cru. La promesse des gâteux healthy à base d’ingrédients 100% naturels, 100% végétaux non raffinés et non cuits. Comme la plupart du temps en CRUsine il n’y a pas de gluten non plus.

C’est un livre plein de créativité que je recommande (même si vous n’êtes pas branché cru d’ailleurs).

Par contre pour les « puristes » il y a des recettes avec du miel, ce que ne consomme pas les vegans.


Veggie Pasta – comment faire des spaghettis de légumes

veggie-pasta

C’est le genre de livre qu’il vous faut si vous avec investi dans un spiralizer et que vous manquez d’idées. Ce sont des recettes végétariennes principalement. On trouve tout de même des œufs et du poisson, des crevettes aussi mais dans quelques recettes.

J’ai bien aimé le côté « assiette complète » on se fait une belle assiette par recette, c’est beau et ça permet de manger sain et varié. Ce n’est pas forcément sans gluten ni lactose donc ça demande un peu d’adaptation. Quand on a l’habitude ça va tout seul.


Presque végétarien

presque végétarien

Un très beau livre a petit prix. Un livre qui annonce la couleur « presque végétarien, moins de viande plus de légumes » donc pour les gens en transition. Pour ceux qui souhaitent équilibrer les repas, ou privilégier le végétal. Ce livre est à destination de ceux qui mangent encore de la viande (surtout du poulet, poisson et fruits de mer), conviendra moins aux végétariens aguerris. On trouve aussi des recettes végétariennes et même végétaliennes ceci dit.

Les photos sont magnifiques à conseiller pour ceux aussi qui tout simplement veulent augmenter leur part de légumes, diminuer les produits animaux et qui manquent d’idées pour ça. Dans les recettes non végétariennes une proposition végétarienne est faite en commentaire « replacer ceci par cela ».

Il y a une progression dans le livre petit à petit le poisson, la viande, les produits laitiers sont remplacés. C’est vraiment un livre d’accompagnement à la transition. Et je n’avais jamais encore vu ce sujet de la transition traité. Je trouve ça bien car ça se fait en douceur. C’est intéressant comme approche car je connais surtout des gens qui ont fait un changement radical du jour au lendemain, ce qui ne convient pas à tout le monde et qui peut être culpabilisant quand on ne fonctionne pas comme ça.


Cet article a d’abord été publié par Karen Chevallier.
Voir la source originelle : https://cuisine-saine.fr/livres-de-cuisine/revue-de-livres-de-recettes-veganvege/

Gâteau 1 2 3 4 5 aux pommes

http://www.lapopottedemanue.com/rss-articles.xml

C’est à la dernière réunion de la bigfamily pour se souhaiter la bonne année que Marie-Thérèse ma tante est arrivée avec son gâteau aux pommes 5 4 3 2 1 !

Je l’ai trouvé délicieux et suis donc évidemment repartie avec la recette.

Aujourd’hui dimanche c’est le goûter idéal en mode cocooning avec le petit thé et la couette qui va bien.
Pas déçue c’était tout aussi bon et trop facile à réaliser. Un gâteau aux pommes donc avec dessus un joli topping bien sucré et craquant.

La pâte :
5 cuillères à soupe de farine mélangée à 1 cc de levure chimique
4 CS de sucre
3 CS de lait
2 CS d’huile 
1 oeuf

La pulpe d’une demi gousse de vanille si vous le désirez
2 pommes

Le topping :
80 g de sucre
1 oeuf

Préchauffer le four à 180°C.
Mettre tout les ingrédients dans un grand bol et fouetter vigoureusement.
Déposer la pâte lisse dans un moule à manqué de 18 cm de diamètre.
Recouvrir avec les pommes pelées et découpées en fines tranches.
Enfourner pour 20 minutes.
Fouetter ensemble le sucre et l’oeuf pour le topping puis le verser sur le gâteau au bout des 20 minutes de cuisson, prolonger la cuisson de 20 minutes.

Allez, on se le termine devant le Hand … allez la France !!

Cet article a d’abord été publié par Manue.
Voir la source originelle : http://www.lapopottedemanue.com/2017/01/gateau-1-2-3-4-5-aux-pommes.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=food-drink

Muffins poire chocolat sans gluten

http://www.sunny-delices.fr/feed

Une recette toute simple et rapide à préparer, ces muffins à la poire sont bien moelleux et pas secs grâce aux morceaux de fruits et les pépites de chocolat les rendent bien gourmands ! Vous trouverez en bas de l’article la recette en vidéo, j’ai voulu me lancer c’est ma première vidéo, j’espère qu’elle vous plaira :)

muffins sans gluten poire chocolat

Ingrédients pour 6 muffins poire / choco sans gluten

  • 100 g de farine sans gluten (mix Schar)
  • 1 cuillers à café de levure chimique sans gluten
  • 1 cuiller à café de bicarbonate de soude
  • 70 g de sucre
  • 1 oeuf
  • 50 g de beurre fondu
  • 70 ml de lait
  • 1 pincée de sel
  • 70 g de pépites de chocolat
  • 1 poire

Mélangez les ingrédients liquides : le beurre fondu, le lait et l’oeuf. Mélangez dans un autre saladier les ingrédients secs : la farine, la levure, le bicarbonate, le sucre et la pincée de sel. Ajoutez le mélange liquide, mélangez grossièrement. Ajoutez les pépites de chocolat et la poire coupée en petits dès.

Placez des caissettes à muffins en papier dans les empreintes d’un moule à muffins et remplissez de pâte. Enfournez à 180°C pour 20 minutes de cuisson.

Cet article a d’abord été publié par Sunny.
Voir la source originelle : http://www.sunny-delices.fr/muffins-cupcakes/muffins-poire-chocolat-sans-gluten