HTC Desire 650

http://leblogdlapetiteeva.overblog.com/rss

Nouveau téléphone, nouvelle coque J’ai enfin changé mon vieux Sansumg Galaxy Grand prime. Je l’avais depuis une éternité, bien 4 ans. vrai dire je m’en rappelle comme si c’était hier. J’avais un vieux téléphone fissuré, quand un abruti à décidé de me…

MADAME NOËL.

http://www.aupaysdecandy.fr/index.rss

blog au pays de candy,blog mode,blog mode montpellier,blog montpellier,blogueuse mode,h&m,vintage,look70,levis,levis skinny,levis vintage,levis501,babies,sezane,minelli,comment porter des babies

Je profite encore un peu de mon joli sapin, pour vous faire découvrir une nouvelle tenue à ses pieds !

J’ai déniché une jolie paire de babies rouge sur le site Minelli, soldées à une cinquantaine d’euros, en cuir et avec une livraison ultra rapide, je les ai tout de suite adoptées.

Moi qui lorgnait sur un modèle comparable que proposait la marque Sézane, à un prix largement plus élevée, je peux vous dire que Madame Noël est totalement ravie de son achat !

blog au pays de candy,blog mode,blog mode montpellier,blog montpellier,blogueuse mode,h&m,vintage,look70,levis,levis skinny,levis vintage,levis501,babies,sezane,minelli,comment porter des babies

 blog au pays de candy,blog mode,blog mode montpellier,blog montpellier,blogueuse mode,h&m,vintage,look70,levis,levis skinny,levis vintage,levis501,babies,sezane,minelli,comment porter des babies

blog au pays de candy,blog mode,blog mode montpellier,blog montpellier,blogueuse mode,h&m,vintage,look70,levis,levis skinny,levis vintage,levis501,babies,sezane,minelli,comment porter des babies

BLOUSE CACHE-COEUR H&M

jEANS LEVI’S Via SHOES.FR

BABIES MINELLI

 

Voeux stylés et solidaires !

http://www.bellattitude.fr/rss

Le styliste et couturier autodidacte Jean Paul Gaultier a réalisé cette année une collection de cartes de vœux 2018, design, festive et exclusive au profit de l’UNICEF. Les cartes arborent fièrement l’esprit, les couleurs et les motifs des fêtes (or,…

white turtleneck / 5 things I learnt in 2017

http://audreymarianne.blogspot.com/feeds/posts/default?alt=rss

             Décembre touche à sa fin, et comme prévu le mois a filé à une allure déconcertante. Néanmoins, j’en aurais très bien profité et je ne peux pas être plus reconnaissante pour cela ! 2017 aura été une année riche en émotions pour moi, avec beaucoup de moments forts malgré les moments compliqués. Si je devais revenir sur cette année, je n’aurais néanmoins pas de mal à dire que ça a définitvement été ma meilleure année. J’ai appris un peu plus sur la vie, sur mes relations avec les autres, sur moi. Il était temps de se poser pour vous parler de tout ça.

1. Les rêves les plus fous peuvent se réaliser
Ca sonne un peu naïf de dire ça, mais cette année il y a beaucoup de rêves qui ont été cochés de ma dream list : rencontrer mon groupe préféré depuis 11 ans, découvrir la Russie, avoir le sac de mes rêves, décrocher mon diplôme, changer d’appartement, … Plus que jamais je suis persuadée que tout peut devenir une réalité. Avec du travail, de la persévérance, un peu ou beaucoup d’aide, peu importe, mais c’est possible. J’ai la chance d’être très bien entourée, et d’avoir des personnes bienveillantes qui sont avec moi pour m’aider tous les jours à me rapprocher un peu plus de mes rêves et cela n’a pas de prix. Donc si 2017 m’a bien apporté quelque chose, c’est de continuer à croire en moi et de continuer à croire que toutes les cases de cette deam list seront cochées un jour – et travailler dur pour être sûre que ça se produise.

2. La qualité vaut mieux que la quantité
Alors oui bien sûr on parle ici d’une évidence. Mais c’est bien en 2017 que je me suis rendue compte d’à quel point c’est véridique. Cette année, j’ai fais pas mal de tri : premièrement, nous avons déménagés cet été. La surperficie de notre chez-nous a doublée, mais nos affaires ont diminuées de moitié. Le tri de ma garde-robe a été le plus révélateur : j’ai donné à des associations tous les vêtements qui traînaient mais que je ne portais plus ou même que je n’ai jamais porté … Certains étaient quasiement neufs car je ne les avais mis que deux ou trois fois. Une honte que cela reste dans mes placards quand d’autres personnes dans la nécessité pourraient en profiter. Aujourd’hui je raisonne beaucoup plus mes achats et j’essaie d’être moins matérialiste et de ne plus garder la moindre chose dont je ne me sers pas sous des prétextes farfelus. Deuxièment, je me suis aperçue que je comptais mes vrais amis sur les doigts d’une seule main, mais que cela m’était amplement suffisant. Il fut un temps où je faisais très facilement confiance aux autres, et où je ne valorisais pas assez les personnes à qui je pouvais vraiment faire confiance. Plusieurs déceptions ont suffies à me faire comprendre que je n’ai pas assez d’énergie à dépenser pour certaines personnes, mais que d’autres méritent complètement mon amitié car elle m’aiment pour qui je suis et me soutiennent malgré mes défauts. Ces personnes là valent le coup.

3. Ce n’est pas grave de ne pas savoir où tu vas
Vous avez peut-être lu mon article sur mon appréhension de ce qui allait se passer maintenant que je suis diplômée et que je peux commencer un autre chapitre de ma vie. Deux mois après, je ne peux pas vous dire que je sais où je vais, mais je peux tout de même vous dire que j’ai fini par l’accepter. Beaucoup d’entres nous sont arrivés à cette période de leur vie, et après avoir reçu plusieurs messages de lectrices qui se retrouvaient aussi dans cette situation, je me suis mise à beaucoup plus relativiser. A 23 ans, j’ai encore beaucoup de choses à apprendre, c’est certain, mais il y a une chose que je peux dire aujourd’hui : on trouvera une solution. Merci papa pour m’avoir appris cela en grandissant. Peut-être que ce qu’on s’imagine ne se déroulera pas comme prévu, c’est même sans doute ce qu’il va se passer, mais on s’en sortira quand même et on arrêtera pas de se mettre de nouveaux objectifs. En attendant, donnons le meilleur de nous-mêmes à ce qui se présente et ça ira.

4. Sois patiente

Si j’ai bien un défaut sur lequel j’essaie vraiment de travailler depuis un moment, c’est mon impatience. La fille qui veut tout, tout de suite ? Here I am ! J’ai déjà fais pas mal de progrès au fil des années mais il y en a encore à faire. Cet été nous avons finalement trouvé un nouvel appartement qui nous convenait parfaitemement après plus de deux ans de recherches : une grosse victoire de ne pas avoir céder à l’impatience de démanger et de rester ferme sur les critères qu’on voulait absolument. Ca a été une bonne preuve que l’attente vaut mieux que la précipitation. A plusieurs autres occasions je me suis rendue compte à quel point mes décisions étaient parfois mieux prises lorsque je me laissais du temps, mais aussi comme ma façon de consommer avait pu changer. J’achète beaucoup moins et avec beaucoup plus de réflection, en gardant en tête le point numéro 2 de cette liste. Beaucoup plus de choses qu’on ne le pense sont comme le vin : meilleures avec le temps.

5. Dépense ton énergie intelligement
Ce n’est que tardivement dans l’année que je me suis rendue compte de ce dernier point : je dépense une quantité énorme d’énergie au quotidien, mais pas toujours de la bonne manière. Parfois, je peux consacrer un temps fou à une futilité, et bâcler des choses qui valent beaucoup plus la peine. Pour 2018, je veux complètement changer cela et rééquilibrer les choses dans lesquelles je m’investis. Je pense que je dois consacrer plus de temps à certaines personnes, et moins à d’autres. Arrêter de dire que je veux m’investir dans telle chose quand en réalité je n’y met pas toujours les moyens suffisants. Et surtout me rappeler qu’à la fin de la journée, certaines personnes ont encore besoin de moi et que tout n’as pas la même importance dans la vie.

             December is coming to an end, and as expected the month went by way too quickly. Nonetheless, I have fully enjoyed it and couldn’t be more grateful for that. 2017 has been a year full of emotions for me, with lots of amazing moments despite the not-so-lovely ones. But those twelve months now almost behind, I can definitely say it has been my best year so far. I learned a bit more about life, my relationships, and myself. It was about time to write it all down for you.

1. The craziest of dreams can come true

It sounds quite cheesy and naive, but this year I have checked off so many things on my dream list : meeting my favorite band after 11 years, discover Russia, get my dream designer handbag, graduating, moving in a new flat, … I believe more than ever that everything can come true. With work, perseverance, a little or a lot of help, it does not matter, but it is possible. I’m lucky enough to be surrounded by loving and caring people, who help me each day to reach every dream on the list, and that has no price. So if 2017 really taught me something important it is to keep on believing in myself, and to keep on believing that all of those boxes will be checked off one day – with hard work towards that.

2. Quality is better than quantity

Yeah, thank you captain obvious. But really, 2017 has been a turning point for me in terms of knowing what is valuable in my life. This year, I did a lot of decluttering: when we moved this summer, we doubled the size of our flat yet lessen the number of things we had by two. My wardrobe was the best example : I gave away to organizations a lot of clothes that were just sitting pretty in my closet without being worn … Some were even almost new as I had worn them only two or three times. Such a shame to have unused clothing whilst some really need them. Today, I try to think twice before buying anything, and I am so much more thoughtful about how I consume materialistic stuff. Second, I also realized that I could count my real friends with just one hand, and that I was perfectly fine with that. I once easily trusted people, without appreciating enough the people whom I could in fact really trust. Many disappointments later, I have learned that energy is precious so I needed to give it to those who really deserve my trust and friendship because they love me exactly for who I am, with all my imperfections. And those are the people worth it all.
3. It’s not that bad if you don’t know where you’re going

You might have read this blogpost about how I felt being a graduated girl of 23 ready to start a whole new life chapter. Well, two months later I still cannot tell you where I’m going, but I’m going, and what I can tell you is : we’ll find a solution. Thank you daddy for raising me with that life motto. Lots of you wrote back to me about how you were feeling the same in your life right now, and that actually made me see it all from a different perspective, and also understand that more people than I thought were going through the same. A 23 years old, I still got a lot to learn but what I know is that I should do my best with what I have now and the rest will eventually work itself out. In the meantime, let’s enjoy life !

4. Be patient

If I should tell you one big flaw of mine I’ve been trying to work on for quite a while, it would be my impatience. That girl who wants it all right now ? Here I am ! I’ve already seen so much progress in myself recently but I still need to work on it. This summer, we moved in a new flat after more than two years of research. I couldn’t be more proud to have waited for the perfect place to call our new home because at a point we were a bit uncertain to ever find what we were looking for, as our location area was so restricted. But looking back on that journey, things couldn’t have been better and I am so happy not to have rushed it all just for the sake of finally moving. On many other occasions, I have realized how better were the decisions I made when I allowed myself that extra time to think and so on. I’m also buying much more consciously, as I told you at point number 2 on that list : no more impulse buy for me ! So just a little reminder for us all : more things than we expect are like wine : better with time.

5. Use your energy wisely

That is only late this year that I got to that final point : I’m using so much energy every day without actually using it the right way. Sometimes, I can spend so much time a something not worth it, and neglect what really needs time and involvement. For 2018, I really want to change that and find a new balance in my life, because some people are just a waste of energy sometimes, and because I do not want to be frustrated anymore not to get where I want to go when I actually do not do things with 100% of my energy. And most of all, I need to remember that at the end of the day, we have loving people to love back, and they also need our energy even when they don’t ask for it.

             A propos de ma tenue, on peut dire qu’elle aussi représente bien ce que j’ai compris sur mon style en 2017 : pas de besoin d’en faire trop quand on peut se contenter de peu. Quand j’ai fais un grand tri cet été, besoin de vêtements sont partis et je me suis rendue compte d’à quel point une garde-robe pouvait être satisfaisante uniquement avec des basiques et quelques pièces fortes. Cette année, j’ai porté beaucoup moins d’imprimé et beaucoup moins de couleurs vives, mais je me suis plus rencentrée sur les coupes des vêtements et les jeux de textures. 2018 s’annonce sûrement sur cette lancée !

Ici, j’ai ressorti mon pull d’hiver préféré offert par ma maman à Noël 2017. Il vient d’H&M, est oversized, et est tellement confortable ! Vous l’aviez déjà vu porté sur ce look. Un bon basique que je suis sûre de porter encore l’hiver prochain. Vous aviez aussi déjà vu ce manteau camel sans manches, parce que c’est une pièce ultra versatile qui continuera de me suivre ! (Look 1, look 2). Pour les cuissardes et bien … déjà vu aussi  ici. Ce qui m’amène à vous dire une dernière chose : pas besoin de toujours acheter, acheter, acheter pour se faire plaisir vestimentairement. Acheter des pièces que l’on pourra porter des dizaines de fois de pleins de manières différentes est beaucoup plus satisfaisait que de céder à une pièce phare qu’on ne mettra qu’une saison parce qu’on en sera lassé(e)s …! Et enfin, je ne le dirais jamais assez : misez sur des couleurs neutres lorsque vous investissez dans un vêtement, pour être sûre de pouvoir le porter un maximum de fois et de l’associer à beaucoup d’autres choses.

About the outfit, I could easily say it also quite well represent my style in 2017 : no need to do much with you can be amazing with a little. When I sorted out my wardrobe this summer, I got rid of lots of clothes and I understood how much a basic collection could be satisfying, with only a few bold pieces. This year, I wore a lot fewer prints and bright colors, but I loved focusing on cuts and textures. 2018 will definitely follow that path !

For today’s outfit, I put on my favorite winter jumper again, which was a present from my mom for Christmas 2017. It’s from H&M, it’s oversized, and it’s so amazingly comfortable. You would have already seen it on this look. A good basic I know I’ll still be wearing next winter. You’ve also already seen my sleeveless camel coat, because it’s such a versatile piece ! (outfit 1, outfit 2). For my over-the-knees boots, well, already seen too : right here. Which leads me to that final point : we don’t need to buy, and buy, and buy again, to be happy with fashion. Buying piece we’ll wear many different ways for several occasion is way more satisfying than buying trendy pieces we’ll get bored about next season …! Finally, I won’t say it enough : just go with neutral colors when buying basic pieces, so you can pair them with lots of things in your wardrobe.

N’hésitez pas à partager en commentaires quelles ont été les choses que vous avez apprises durant cette année 2017, j’adore lire vos histoires et vos témoignages ♥. Et pour finir, bonne fin d’année à tout le monde, et mes meilleurs voeux pour l’année qui va arriver !

Don’t hesitate to share in the comments below what you’ve learned this past year, I love to read your stories ♥. And finally, I’m wishing you all the best to end 2017 and ever more for 2018 !
_____________________________________________________________________________________________________________

SHOP THE LOOK

JavaScript is currently disabled in this browser. Reactivate it to view this content.

jumper : H&M / coat : New Look / skirt : Pimikie / bag : Louis Vuitton / watch : Fossil / shoes : Mango

Nouvelle blogueuse ? Le retour de S

http://leblogdlapetiteeva.overblog.com/rss

Nouvelle blogueuse ? Le retour de S Vous devez surement vous demander qui je suis et de quoi je parle. Je suis tout simplement la nouvelle co blogueuse de ce blog. Vous vous souvenez tous de L et de son petit monde qu’elle nous avait partagé pendant presque…

Sephora : Fond de teint perfection 10h

http://leblogdlapetiteeva.overblog.com/rss

Sephora : Fond de teint perfection 10h Cela fait bien 8 mois que je teste le fond de teint « perfection 10h » de chez Sephora. Je l’ai choisi tout d’abord pour sa couvrance, avec une pompe je maquille la totalité de mon visage et le résultat est très opaque…

Extiff

http://leblogdlapetiteeva.overblog.com/rss

Extiff Il y a maintenant quelques semaines que le site Extiff m’a contacté. Ils me proposaient à la base de tester leurs extensions cheveux. Hors si vous me suivez depuis assez longtemps, vous savez que j’ai déjà testé deux paires d’extensions : une lisse…

LE HENNE, ma coloration maison.

http://www.aupaysdecandy.fr/index.rss

henné lush,utiliser du henné,les bienfaits du henné,conseils henné,coloration maison,coloration naturelle

Je ne sais pas trop par où commencer, en tout les cas vous êtes tellement nombreuses à réagir sur mes cheveux en règle générale, que ce soit sur mes photos instagram ou même mes derniers posts, que je me devais de vous faire un petit débrief !

Je pourrais vous expliquer que j’ai toujours été une petite fille aux cheveux courts, et ça, l’air de rien, ça laisse des traces.

Parce que c’était la TENDANCE de l’époque, que mes cheveux étaient très bouclés et épais, et qu’ainsi, c’était beaucoup plus pratique d’entretien pour ma mère.

Du coup, alors que certaines de mes camarades de classe arboraient fièrement une crinière digne de celle de « Raiponce », moi je me profilais timidement avec une nuque un peu trop dégagée à mon goût.

A mon arrivée au collège, j’ai pendant plusieurs années porter le fameux carré, un incontournable à l’époque, si tu voulais être une fille trop cool, en passant par une coupe dégradé très courte, comme on peut en voir sur le blog de Schwarzkopf, inspirée à l’époque, par la coiffure très prisée de l’actrice Demi Moore dans le film « ghost ».

Et puis enfin, lors de mon entrée en 1ère, je ne les ai plus jamais touchée, jusqu’à aujourd’hui… 

Je pense qu’inconsciemment c’est un peu comme si un fil invisible me reliait encore, grâce à mes cheveux, à cette époque si merveilleuse, douce et insouciante que les années lycées peuvent remémorer.

Mon côté sentimental sans doute.

Avoir les cheveux longs, je comparerais ça à un long apprentissage, fait de soins très réguliers, et surtout d’énormément de patience !

C’est sans doute pour ça, que cela me ferait beaucoup de peine de réduire tout ceci à néant, pour me lancer dans une coupe plus moderne.

Très longs, mes cheveux me rassurent, m’apportent de la force et de la confiance en moi, j’aime les sentir là, me caresser les épaules et le dos !

Ca peut sembler fou, mais j’ai vraiment une relation très forte avec eux, et je n’exagère pas !

Maintenant que vous savez tout l’attachement que je leur porte, je vais vous expliquer mes petits rituels quotidiens hyper sain et surtout ce fabuleux produit que j’utilise maintenant depuis plusieurs années : le Henné.

MES CHEVEUX :

J’ai les cheveux châtains foncés, épais et ondulés (voire bouclés), assez secs et qui poussent très vite.

Avant de me lancer dans l’aventure « henné », j’avais quelques mèches blondes et châtains claires dû au soleil de l’Eté et à l’utilisation d’huile d’argan qui à tendance à éclaircir les cheveux.

J’avais aussi quelques cheveux blancs très précoces (merci papa et maman !!!).

Avant chaque shampoing, j’enduis les longueurs de mes cheveux d’huile pendant toute une journée.

Jusqu’à présent j’utilisais de l’huile d’argan bio, et désormais je mélange de l’huile de coco et de l’huile de ricin, et je suis ravie du résultat, l’huile de coco a une odeur de gâteau hyper gourmande, par contre l’huile de ricin a une texture un peu colleuse, mais fait énormément de bien au cheveux !

Je me lave les cheveux 1 fois par semaine, pas plus, sinon ils s’assèchent.

J’utilise des shampoings et des après-shampoings basiques.

Je laisse toujours sécher mes cheveux à l’air libre et n’utilise jamais de sèche-cheveux.

En complément, 2 fois par an, je fais une cure de comprimés Juvamine, qui fonctionne super bien et qui les nourrit, et les rend encore plus épais et plus long !

LE HENNE :

Il y a 4 ans, certainement à cause de l’arrivée de l’automne, j’ai eu envie de changement et de donner de jolis reflets à ma masse de cheveux un peu terne et sèche, et de camoufler mes cheveux blancs, qui devenaient un peu trop présents à mon goût.

J’ai donc passé beaucoup de temps à établir une recherche précise de ce que je voulais, notamment en lisant pas mal d’articles sur internet comme celui-ci, et surtout de ce que je ne voulais pas.

Et puis, un peu par hasard, je suis tombée sur le henné de la marque Lush !

En menant ma recherche, je ne suis pas tombée une seule fois sur un avis négatif, alors j’ai foncé;.

Ce henné Perse, est enrichi en beurre de cacao et en huiles essentielles de première qualité (ainsi après son utiilisation, votre cheveux n’est pas du tout asséché), il est composé de produits 100% naturels et il est surtout sans SELS METALLIQUES, le gros point noir des mauvais hennés.

J’utilise la teinte : marron, mais il existe du brun, du noir et du rouge.

Je laisse poser 5 heures.

L’application et le rincage sont un peu long et fastidieux au début, mais aidé d’un gentil amoureux ou d’une amie vous prendrez vite le coup de main.

Depuis que je l’utilise régulièrement, il a apporté à mes cheveux un soin de folie, ils sont doux, gainés, brillants.

Concernant la couleur, elle est chaude et cuivrée, avec des reflets très doux, un magnifique acajou doré !

Et cerise sur le gâteau, mes cheveux blancs sont parfaitement couverts.

Je suis conquise et tellement ravie d’avoir fait cette jolie découverte, qui prend vraiment soin de mes cheveux depuis maintenant plusieurs années. 

Si vous avez des questions, surtout n’hésitez pas, j’y répondrai avec plaisir !

henné lush,utiliser du henné,les bienfaits du henné,conseils henné,coloration maison,coloration naturelle

Trinidad road trip

http://leblogdlapetiteeva.overblog.com/rss

Trinidad Après 3 semaines à Santiago, départ du roadtrip en amoureuse avec ma supère pote. On est partie qu’entre nous, pour éviter de dépendre du groupe et pour être en immersion totale dans les différentes villes. Première départ, 12 heures de bus jusqu’à…