Et un jour le ciel vous tombe sur la tête

http://blogs.cotemaison.fr/aufildemesrevesdamour/feed/

<!–

Cela n’arrive pas qu’aux autres. Demain, on peut se réveiller et hop, votre vie bascule. Pour moi, cela fut violent, avec l’impression d’être au dessus d’un volcan, et qu’on vous aspire à gros feux. Il y a eu des signes avant coureurs :  grosse fatigue permanente, des bleus un peu partout sur le corps et une respiration pénible comme si j’étais en manque d’oxygène….

Lire la suite de Et un jour le ciel vous tombe sur la tête

–>

petite fleur 1Cela n’arrive pas qu’aux autres. Demain, on peut se réveiller et hop, votre vie bascule. Pour moi, cela fut violent, avec l’impression d’être au dessus d’un volcan, et qu’on vous aspire à gros feux. Il y a eu des signes avant coureurs :  grosse fatigue permanente, des bleus un peu partout sur le corps et une respiration pénible comme si j’étais en manque d’oxygène. Pour moi, tous ces signes avaient leurs raisons d’être…la fatigue était due à mes vertiges de Ménière. Mes bleus, c’était de me cogner dans le jardin. Et le manque d’oxygène, il a fait souvent très chaud durant 2015, donc, je ne souhaitais que de la pluie, pour avoir enfin de l’air.

Il y a comme un déni dans sa tête. J’avais bien vu sur un forum que les bleus pouvaient être une leucémie.  On se dit  » non pas toi, qu’as-tu fait « . Ce n’est possible, ils se sont trompés de personne. Eh bien non, c’était bien moi, pas d’erreur sur la prise de sang,  le verdict est tombé :  leucémie myeloblastique aigue

J’ai encore du mal, à le prononcer, mais bon, il faut faire avec. Je ne vous raconte pas, tous les processus qu’il y a eu  » protocole de chimios, aplasie, blastes, plaquettes, sang, perte de cheveux, traitement médical permanent  » pendant toute cette période de 2015. Ensuite il y a eu la mise en place d’une  » greffe de moelle osseuse « . J’ai eu de la chance, il y avait deux donneurs potentiels, venant d’Allemagne. Quand, j’ai eu la bonne nouvelle, je me suis mise à sourire  » moi qui me croyais unique  » et bien non. J’ai eu aussi de la chance, de ne pas être en chambre stérile pendant 6 semaines. Je crois que mentalement, je n’aurai pas pu y survivre. Il y a eu des hauts et des bas ensuite, mais là, on est en haut. Cela fait un an cette semaine ( pour ma greffe ).

Si je ne viens qu’aujourd’hui vous en parler, c’est qu’avant, ce n’était pas possible…Déjà avec cette énorme fatigue physique et mentale, qui est bien là. Plus la prise à un moment de 17 médicaments par jour. Aujourd’hui, je suis encore à 10. C’est un petit repas quotidien  » rire « .

Non, si je viens, ce n’est pas pour qu’on me prenne en pitié ( on n’en veut pas ) mais pour que cela puisse peut-être aider des personnes qui sont dans la même situation que moi. Le fait de lire quelques mots d’encouragements et avoir de l’optimisme, apporte un plus. C’est ce qu’une infirmière disait  » avoir de l’optimisme, c’est déjà 50 % de guérison  » …il faut  s’ouvrir vers les autres et faire le plus possible ce que l’on aime faire….

Voilà, le pourquoi de mon silence …Je suis encore un peu en nourriture protégée, je vous expliquerai ce que cela veut dire, dans un autre billet. Mon adorable Nikon est resté dans sa pochette et l’armoire. Il m’a manqué. Ma vie d’avant me manque.  De temps en temps, il y a le trop  plein de larmes, mais aujourd’hui, il y a du soleil ..Et ça, ça n’a pas de prix.

Merci à tous ceux qui me sont restés fidèles. Je viens de refaire une nouvelle page facebook…Je vous y invite de bon coeur.

On avance, et j’ai envie d’avancer avec vous…

A bientôt.

image source internet google

Cet article a d’abord été publié par Eleonora.
Voir la source originelle : http://blogs.cotemaison.fr/aufildemesrevesdamour/2017/02/15/et-un-jour-le-ciel-vous-tombe-sur-la-tete/

Author: Selia

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *